Yoga et Covid-19

YOGA et COVID 19 le 12/03/2020 Nous professeurs de Yoga et Covid 19 , devons être solidaire de l’effort national de prévention et de ralentissement de la diffusion du virus, éviter aussi les co-reinfections, devons être clairs et ne pas augmenter le stress donc bien informer. Il est possible ce jour de poursuivre nos cours sous certaines conditions, voici mon point de vue de médecin et professeur yoga.

En l’état actuel de la pandémie, continuer nos cours (moins de 30 élèves me parait raisonnable pour pouvoir surveiller gestes barrières), si et seulement si nous pouvons: ✓ instaurer dans nos salles les mesures barrières strictes et les expliquer au début du cours. ✓ prévenir nos élèves (nos professeurs ?) les plus fragiles (quelques soit leur âge) ✓ prévenir les élèves(les professeurs) qu’il ne faut pas venir si rhume, toux , fièvre... Définitions: Élèves fragiles: - toute personne > 75 ans , pourquoi ? Même en bonne santé le système immunitaire est souvent plus lent, plus fragile . Et a ce jour il est demandé sur le plan national pour cette population d’éviter de trop se déplacer, mais le yoga dans de bonnes conditions de mesures barrières n’est pas un déplacement à risque, c’est comme pour aller voter. - Comorbidités ? (quelque soit l’âge): Diabète, obésité, asthme, problème cardiovasculaire, insuffisance respiratoire, bronchopathe chronique, maladie auto-immune, Rhumatisme chronique inflammatoire sous anti-TNF.. etc.. la liste est longue. Mais le yoga dans de bonnes conditions de mesures barrières n’est pas un déplacement à risque, c’est comme pour aller voter.

Mesures Barrières strictes: - locaux ventilés pouvant être aérés après chaque séance - tapis individuel ou protégé par serviette type « plage » individuelle. - espacement de chaque tapis par 1 m des 4 côtés (devant, derrière, gauche, droite) - lavage des mains avant et après la séance - pas de serrage de mains, bises, accolades ni petite réunion après ou avant le cours (sauf respect des distances 1M entre chaque personne et peu de temps). - refuser le cours à tout élève enrhumé, fébrile, toux ou revenant d’une zone reconnue à risque et bien sur expliquer pourquoi.

Dans les cours ne plus pratiquer collectivement: - Kapalabathi - Mantra chantés - Lion en criant et soufflant - Yoga du rire (sauf rire intérieur) - grande expirations bouches ouvertes.

Dans les cours insister sur: - bienveillance - douceur - sentiment de sécurité - méditation compassion, empathie etc... - respiration alternée - relaxations et yoga nidra

Pendant le cours: Possibilité de diffuser HE Lavande , rarement allergisante, reconnue pour ses effets relaxant et aseptisant.


  1. DR J.borel-Kühner, PHc, professeur Yoga, Yogathérapeuthe


140 vues